Match U 16 du Samedi 21 Janvier 2017

Le SAGC reçoit Arlac, les premiers de la Poule A de Ligue

Le match s’annonçait délicat pour les Jaune et Vert puisque ils rencontraient leurs homologues  d'Arlac, leader du championnat et vainqueur du match aller le 17 Septembre par 5 à 1. De plus l’effectif Cestadais s’était retrouvé amputé de 2 joueurs gravement blessés suite au match contre Bayonne la semaine précédente, Bastien DERRUAU, fracture du radius et Nathan BARLET, fracture du coude, et pour qui nous avons une pensée.

U 16

 

 

Composition de l’Équipe : Gardien de But  - Dorian Brussac    2- Maxime Brachet   3 - Kentin Quetier    4 - Christofer Szilagyi    5 – Félix Tourrel    6 - Hugo Lamaignere   7 - Rémi Tartas    8 - Clément Maurice    9 - Karl NGBWA     10 - Sacha Duprat   11 - Quentin Dulaurent

Remplaçants : 12 - Mateo Bats    13 - Elsaid Spahid

Malgré la défaite au Bouzet de la semaine précédente contre Bayonne, battus 4 à 2, Aurélien LEROUX renouvelait sa confiance à l’ensemble du groupe et insistait sur le fait d’être tous solidaires durant ce match.

 

L'entame du match est clairement à l’avantage des Cestadais, mettant en échec Arlac, tout en jouant grandement leur chance sur les phases offensives.

C’était le même ce scénario qu’au match aller où Cestas avait tout de même encaissé 2 buts assez chanceux. Mais cette fois-ci, pas d’erreurs défensives, pas de but improbable, les Jaune et Vert font jeu égal avec l’ adversaire.

A la 25° mn, sur une très belle action de jeu, Rémi TARTAS place une puissante frappe à l’entrée de la surface que le gardien d'Arlac repoussera dans les pieds de Karl NWANGA qui conclut.

Cestas 1    Arlac 0

Les Cestadais maintiennent la pression et la défense repousse les attaques adverses, bien suppléé par le gardien du jour, Dorian BRUSSAC, réalisant une belle prestation. Sur une mauvaise relance de la défense d’Arlac, Clément MAURICE  s’ en va battre le gardien adverse d’un magnifique lobe.

Cestas 2    Arlac 0

Il ne reste que quelques minutes avant la mi-temps et on se dit que l'on va rendre une belle copie mais malheureusement, en voulant effectuer une sortie de balle propre et construite, le latéral gauche Cestadais se fait intercepter le ballon et l’attaquant adverse s’en va crucifier Dorian.

Cestas 2    Arlac 1

La mi-temps sera sifflée juste après ce but, ce qui est rageant bien que le coach n'en tienne pas rigueur au latéral, préférant de loin que celui-ci cherche à construire et produire du jeu même en situation délicate, plutôt que de dégager de grands ballons devant. Ç'est comme cela qu’il progressera.

Durant la pause, Aurélien mettra en garde les joueurs sur le fait de ne pas se relâcher car très certainement les joueurs d’ Arlac vont se faire bouger par leur coach.

Et en effet dès l’entame de la seconde période, les écureuils mettent plus de rythme, plus d’impact et sur un coup franc lointain, ils égalisent.

Cestas 2    Arlac 2

 Ils prendront l’avantage sur un corner où la défense du SAGC fut étrangement amorphe.

Cestas 2    Arlac 3

Il s’en suivra alors une guerre au milieu de terrain ou l’impact physique est de plus en plus présent. Sur un ballon joué en profondeur, l’attaquant d'Arlac devance la sortie de notre gardien et vient pousser le ballon au fond des filets, mais l’arbitre refuse le but pour une faute, peu évidente, sur le portier de Cestas.

Le score reste bloqué à 2 - 3 et les Cestadais se dirigent vers une défaite malgré une réorganisation tactique plus offensive.

Mais sur un ultime centre de Sacha DUPRAT, Karl surgit et vient propulser le ballon dans les buts, d’une tête rageuse.

Cestas 3    Arlac 3

Les Jaune et Vert arrachent ainsi le match nul dans les ultimes instants de ce match haletant. Cela prouve une fois encore que cette équipe dispose d'une solide force mentale et qu'elle ne lâche rien.

Le SAGC possède 16 points, 6° au classement avec 4 matchs gagnés, 4 nuls et 4 défaites, alors que Arlac reste 1er.

Prochain match le 4 Février à 14 h au Bouzet contre Blanquefort, classé 8° avec 8 points pour 2 matchs gagnés, 2 nuls et 8 perdus.

Merci à Aurélien LEROUX pour cette proposition d’article