DH - CESTAS fait tomber LIBOURNE...

Pour cette septième journée de championnat, Libourne recevait Cestas pour une affiche de haut de tableau. D'un côté, des Libournais très en forme qui restent sur une série de dix victoires consécutives et de l'autre Cestas, qui confirme ses qualités cette saison. La rencontre s'annonce passionnante, opposant les deux meilleures attaques de DH. (par Marie-Laure Julian)Sébastien Dupuy marque le troisième but. Au second plan, Pierre Portets et Florian Plana montre leur désarroi.



Sébastien Dupuy marque le troisième but. Au second plan, Pierre Portets et Florian Plana montre leur désarroi.
Rugby oblige, c'est au stade Robert Boulin samedi après que la rencontre entre Libourne et Cestas a lieu, sous un soleil d'été indien agréable. Pour ce court déplacement, Cestas vient avec des ambitions tout en sachant que son adversaire semble intouchable en cet exercice. Depuis août dernier, Michel Pavon et ses protégés restent sur une série de dix victoires, coupe et championnat inclus. Une série portée à neuf si l'on compte le match perdu par pénalité lors du premier match de DH. Il n'en reste pas moins que les Libournais n'ont fini les rencontres qu'avec le parfum de la victoire et ils souhaitent que cela dure le plus longtemps possible.

Liassidji sur le banc

Nicolas Péniche au milieu d'Hadley Nkodia et Majid Mzizoua.
Nicolas Péniche au milieu d'Hadley Nkodia et Majid Mzizoua.
Avant cette rencontre, la question reste de savoir comment les hommes de Michel Pavon ont digéré leur match de coupe de France contre Pau où ils ont beaucoup donné. Gérard Liassidji, qui était d'ailleurs sorti sur blessure et sur le banc contre Cestas. Pour le reste, le technicien libournais compte sur l'ensemble de son groupe et a pu faire des choix. Ce n'est pas le cas de Laurent Abribat qui déplore cinq absents : Grégory Lamarque et Damien Dorignac sont blessés, David Plouzeau, Gérald Basto et Florian Ducint sont blessés. Mais Cestas a un petit ascendant psychologique : jamais cette équipe n'a perdu à Libourne. La saison passée déjà, elle était venue l'emporter à Moueix alors que Libourne jouait la montée en CFA2. Avant la rencontre, Laurent Abribat prévient que si l'objectif reste le maintien pour Cestas, il aimerait que les siens puissent "embêter" les équipes adverses afin de jouer les trouble-fêtes.

Première fois que Libourne est mené au score en championnat

Simon Adoue et Libourne ont couru après le score, en vain.
Simon Adoue et Libourne ont couru après le score, en vain.
Dès la première minute, Libourne met la pression. La tête de Delarbre est bien captée par Fauré. Cestas répond à cette occasion par Dupuy mais la défense libournaise veille au grain. Mais pas pour loin. un peu avant le quart d'heure de jeu, Aurélien Pouey trompe Portets et ouvre la marque. C'est la première fois que Libourne est ainsi mené au score en championnat cette saison. Seulement, le bonheur est de courte durée pour les Jaunes et Verts. Venayre décale depuis l'aile gauche en faveur de Niang. Il frappe et Fauré repousse. Mais l'arbitre de la rencontre, Nicolas Schmitt accorde le but, jugeant que le ballon a passé la ligne. Deux minutes plus tard, la frappe de Diallo oblige Fauré à effectuer une belle parade. Le score est de parité alors que la mi-temps est sifflée.

Cestas leader

Coup de sifflet final. Hugo Venayre et Simon Adoue assistent impatients à la joie de Cestas. Une difficile première défaite.
Coup de sifflet final. Hugo Venayre et Simon Adoue assistent impatients à la joie de Cestas. Une difficile première défaite.
Au retour des vestiaires, Cestas reprend rapidement l'avantage. Sur un corner de Péniche, de la gauche vers la droite, Chevalier est à la réception. La défense de Cestas cette fois ci tient le coup malgré des occasions dangereuses. Michel Pavon change de schéma tactique. Frédéric Roumazeilles cède sa place à Vincent Juaneda. Libourne joue avec trois défenseurs. Cestas saisit l'opportunité pour alourdir la marque d'une frappe lointaine de Sébastien Dupuy. L'entraineur libournais abat alors sa dernière carte, le joker. Gérard Liassdiji entre en scène. Et à peine a-t-il foulé la pelouse que déjà, il fait trembler les filets, réduisant ainsi la marque (2-3). Mais Cestas ne lâche rien et la solidarité est payante. Manuel Couriat met les siens définitivement à l'abri en inscrivant le quatrième but. Le deuxième but de Gérard Liassidji dans les arrêts de jeu est anecdotique. Cestas sort vainqueur de cette rencontre malgré que Libourne pousse dans les dernières minutes. Les Verts et Jaunes ont fait tomber Libourne et partage désormais le fauteuil de leader avec Bassin Arcachon. Pour Libourne, il est certain que le week end sans compétition va faire du bien. Le groupe semble bien fatigué et métamorphosé par rapport à la semaine précédente.

Marie-Laure Julian

>> CLIQUEZ ICI POUR REVIVRE LE MATCH EN PHOTOS ET VIDEOS AINSI QUE LES REACTIONS DE JEROME GRIMARD, YANN CHEVALIER, MICHEL PAVON ET LAURENT ABRIBAT...


LA FEUILLE DE MATCH
Division Honneur, Journée 7

A Libourne, stade Robert Boulin. LIBOURNE - CESTAS : 3-4.
Conditions de jeu : pelouse bonne, temps agréable. 200 spectateurs environ.
Arbitre : M. Nicolas Schmitt assisté de MM Carlos Marques et Jean-Christophe Nicoletto.
Buts : Niang (16e), Liassidji (69e, 90e) pour Libourne ; Pouey (13e), Chevalier (49e), Dupuy (67e), Couriat (80e) pour Cestas.
Libourne : Portets, Plana, Roumazeilles, Mzizoua, Durandet, Diallo, Adoue (cap), Nkodia, Delarbre, Venayre, Niang. Remplaçants : Assalé, Juaneda, Liassidji. Entraineur : Michel Pavon.
Cestas : Fauré (cap), Despis, Laurent, Baudrey, Chevalier, Grimard, Dupuy, Ducos, Pouey, Péniche, Domine. Remplaçants : Dicharry, Barret, Couriat. Entraineur : Laurent Abribat.


Libourne
Libourne
 


Cestas
Cestas
 


Les arbitres
Les arbitres