Séniors B : 17ème journée de championnat

Le BEC – Cestas B : 3 à 3

 

Ce match phare de la 17ème journée de championnat devait permettre aux cestadais, en cas de victoire, de rester au contact des premières places en vue de la lutte pour l’accession.

 

Les cestadais démarrent sur les chapeaux de roues et ouvrent le score après 40 secondes grâce à Mickaël DUCINT qui reprend un centre de la droite de Hicham OUHAMMA.

 

A la 2ème minute, c’est Clément de Casamajor qui double la mise en concluant une belle action de Yann CHEVALIER.

 

Les jaunes et vert sont omniprésents et inscrivent un troisième but par Benjamin BOUYE qui reprend un centre de la droite de Mickaël DUCINT (4ème).

Incroyable. En manque d’efficacité depuis plusieurs mois, les cestadais viennent de marquer trois buts en quatre minutes au leader de la poule …

 

Les locaux sont assommés. Ils vont toutefois au fil de cette première mi-temps reprendre des couleurs et se créer plusieurs bonnes occasions qu’ils ne concrétisent pas.

 

Mi-temps : Le BEC – Cestas B = 0 à 3

 

Dès le début de la seconde période les locaux mettent beaucoup d’intensité dans les contacts et sont plus pressants.

A la 50ème minute de jeu, sur une belle action côté gauche, Mickaël DUCINT décale Hicham OUHAMMA qui se présente seul devant le gardien du BEC. Malheureusement il tergiverse et alors que l’on croyait au quatrième but, la défense locale parvient à se dégager.

 

A la 54ème minute, sur une longue transversale de la gauche vers la droite, la défense cestadaise est lobée et le BEC réduit l’écart.

Les locaux se lancent à l’abordage des buts cestadais et les visiteurs ont de plus en plus de mal à ressortir le ballon proprement.

 

A la 61ème minute, sur une perte de balle de Benjamin BOUYE dans l’e rond central, Le BEC mène un contre rapide dans l’axe qui amène leur deuxième but.

Ce n’est plus du tout le même match et les cestadais semblent avoir perdu leur football !!!

 

Les vagues bleues se jettent à l’assaut des buts jaunes et vert et on sent bien que le score ne va pas en rester là.

 

A la 83ème minute, sur un long ballon lancé sur l’aile gauche, l’attaquant du BEC parvient à centrer et son coéquipier au second poteau, pourtant marqué par deux joueurs inscrit le but de l’égalisation.

 

Paradoxalement, après ce but, ce sont les cestadais, piqués au vif qui vont se montrer les plus dangereux. Par deux fois ils seront en bonne position mais ne parviendront pas à faire la décision.

 

Ce nul n’est toutefois pas un bon résultat car nos adversaires directs pour la montée, le BAC et Bruges, ont gagnés.

 

 

Christian POUEY

 

Le mot du coach :

Une fois de plus, nous avons joué un quart d’heure. Il est regrettable que l’on ne sache pas respecter les consignes de jeu et que l’on perde nos moyens si facilement.