Séniors B - 7ème journée de championnat

Portugais CS – Cestas B = 2 à 3

 

2012-2013 seniors BLe match s’est joué sous la pluie sur le terrain, plutôt gras, de la piscine à Villenave d’Ornon.

 

Le match est très engagé et les Portugais mettent une grosse pression physique dans l’impact.

 

 

Les contacts sont sévères et l’arbitre rapidement dépassé se contente de rappeler à l’ordre les acteurs sans jamais sévir. Mal secondé par ses assistants, on sent très vite que l’après-midi va être compliquée.

 

Jamais les cestadais ne parviendront à poser leur jeu et malgré quelques bonnes situations, ce sont les Portugais qui vont ouvrir le score sur un contre rapidement mené (30ème).

 

Sur l’engagement, les cestadais sont tout près d’égaliser par Jules Giacomoni dont la frappe s’écrase sur le poteau. Dans la foulée, à la 32ème minute, les jaunes et verts égalisent par Icham Ouhamma qui reprend victorieusement au second poteau un centre de la gauche de Jules Giacomoni.

 

Mi-temps = Portugais CS – Cestas B = 1 à1

 

Dès la reprise les cestadais obtiennent un coup franc sur l’aile gauche. Florian Bouhlal le frappe rentrant et le gardien des Portugais manque son dégagement des deux poings et le ballon finit dans les buts (49ème).

 

On pense que les jaunes et verts ont fait le plus dur, mais, à la 70ème minute, les Portugais égalisent par Anthony Péreira qui reprend un centre venu de la gauche.

 

Les Portugais n’ont pas le temps d’exulter car à la 75ème minute, sur un nouveau coup franc situé sur l’aile gauche, Florian Bouhlal envoie un ballon rentrant qui passe au milieu de tout le monde et finit sa course au fond des filets.

 

Les cestadais viennent de reprendre l’avantage et, malgré une fin de match houleuse, conserveront l’avantage chèrement acquis.

 

Mi-temps = Portugais CS – Cestas B = 2 à3

 

 

Christian POUEY

 

 

 

 

Le mot du Coach :

Dans un contexte difficile, Cette victoire est importante et permet aux cestadais de garder la tête du championnat avant la réception du Taillan dans quinze jours.