Séniors B : 5ème journée de championnat

Cestas B – Le BEC = 1 à 3

20121111 senbD’entrée de jeu les cestadais prennent le match en main et, dès la 4ème minute de jeu, ouvrent le score par Jules Giacomoni qui reprend un centre de Damien Firmigier bien lancé sur le côté droit par Matheiu Deliège.

Les jaunes et vert monopolisent le ballon et se créent deux bonnes occasions mais les centres de Jules Giacomoni et d’Icham Ouhamma ne sont pas assez appuyés.

Juste après, à la 25ème minute de jeu, sur un centre venu de la gauche de Jules Giacomoni, Icham Ouhamma est fauché dans la surface de réparation ...

...sans que l’arbitre n’intervienne.

 

 

Par la suite, les joueurs du Bec vont se montrés plus entreprenants. A plusieurs reprises ils ont l’occasion d’égaliser mais, le gardien cestadais Clément Dupuch intervient brillamment.

A deux reprises, il est même secondé sur sa ligne par Arnaud Rousse et Bastien Villejoubert qui permettent aux cestadais d’atteindre la mi-temps sur ce score de 1 à 0.

 

En début de seconde période, dès la 48ème minute Le Bec égalise suite à une perte de balle des cestadais au centre du terrain. Le contre menait rapidement prend la défense locale de vitesse.

 

Cestas B – Le BEC = 1 à 1

 

Le s’est équilibré mais se sont pourtant les cestadais qui vont avoir les plus belles occasions. Par deux fois, Jérémy Boucherit et Yohan Segard seuls devant le gardien adverse ne trouvent pas le chemin des filets.

 

Les jaunes et vert viennent de laisser passer leur chance.

 

A la 82ème minute de jeu, sur une action confuse dans la surface cestadaise, l’arbitre siffle un pénalty généreux pour Le BEC qui prend l’avantage.

 

Sur l’engagement, Jérémy Boucherit, dans la surface du Bec voit également son centre contré par un bras visiteur mais l’arbitre ne dit rien. Dommage.

 

A la 88ème minute de jeu, sur un débordement sur la droite du BEC, les visiteurs inscrivent un troisième but, la reprise de l’avant-centre étant relaché dans ses buts par le gardien de Cestas Clément Dupuch.

 

Cestas B – Le BEC = 1 à 3

 

Christian POUEY

 

 

Le mot du Coach :

Certains joueurs n’ont toujours pas compris que la solution sera collective ou ne sera pas. Ou alors elle sera sans eux !